- Derniers articles
Blog

ARCHI 2016/12/28 : La Villa Noailles à Hyères
31/05/18 - Un jeu de cubes qui épouse admirablement les contraintes du relief.   A l'autre bout de la France, dessinée et conçue par Robert Mallet-Stevens sur les hauteurs de Hyères (83) de 1923 à 1925, nous retrouvons celle que nous avions visitée voilà une quinzaine d'années : la villa Noailles.                     Si le sujet vous intéresse, je vous laisse retrouver sur le net les différents détails de sa construction, de son délabrement puis de sa restauration sobre avant celle de la villa Cavrois. Elle a accueilli des noms que je chéris, que je retrouve régulièrement lors d'expositions qui leur rendent hommage et qui constituent ma troisième famille après celle des ingénieurs du bureau d'étude Citroën : Théo Van Doesburg, Djo-Bourgeois, Francis Jourdain, Pierre Chareau, Eileen G...

Présentation de la rubrique
31/05/18 - Conformément à ma présentation, j'ai décidé de diversifier quelque peu mes publications. J'ai d'autres passions que la Traction, parfois en rapport avec elle.   J'imagine que vous ne me suivrez pas tous dans cette voie. C'est pourquoi je n'ai créé qu'une seule rubrique discrète et placée en dernière position. Libre à vous de venir y jeter un oeil de temps à autre car même en tant qu'abonné, vous ne recevrez pas les alertes par mail.   Ce blog est avant tout consacré aux Traction-Avant Citroën, référence qui n'est ni oubliée ni délaissée et va même se prolonger. Mais je suppose que l'on peut trouver un enrichissement commun à évoquer d'autres centres d'intérêts ? C'est parfois ce qui m'arrive lorsque le monde Traction et sa sphère technico-associative m'inspire moins !   Et qui sait : ...

2018/05/12 : 50 ans de La Traction Universelle
16/05/18 -     Chaleureux, champêtre, tel était le 50ème anniversaire de La Traction Universelle qui se déroulait à la ferme du Marault et sur le circuit de Magny-Cours les 10, 11 et 12 mai derniers.   Pour des raisons professionnelles, arrivé seulement le vendredi soir en moderne à l'hôtel (chambre 117 comme c'est étrange), je n'aborde la manifestation que le samedi matin manquant les conférences du jeudi, Titine et le tour de circuit. Grâce au badge envoyé à l'avance et dûment apposé sur le parebrise, l'entrée est immédiate. Il me semblait qu'au contraire du jeudi, journée d'arrivée et d'installation, le samedi matin se prêtait mieux à s'enfermer dans une salle pour écouter un conférencier d'où mon souhait de décaler ma conférence. J'ignorais qu'un intéressant salon Vintage était progra...

Les coulisses du Guide Traction
20/02/18 - Prémices : Passionné depuis l'âge de 13 ans par la Traction Avant, l'achat de ma première Traction déclenche l'envie d'en savoir plus sur ces modèles. Je suis en effet affublé de deux gros défauts : je me contente rarement de la vérité que l'on me sert et j'aime selon mon humeur avoir une vue aussi synthétique que détaillée d'un sujet. Ma bibliothèque s'est progressivement remplie d'ouvrages sur la Traction : non pas que je déteste les compulser mais parce que cette œuvre est morcelée et partielle. Vers 1997, j'ai donc décidé de rassembler l'entièreté des connaissances sur la Traction. J'ai commencé par ma voiture : de façon boulimique sur les archives historiques et prudemment sur son état car je ne savais pas ce qui était d'origine ou pas. Puis j'ai étendu aux autres modèles jusqu'à 1942. Un ...

Identifier un roadster Traction
05/02/18 - Suite de l’article "Identifier une Traction"   II) Identifier un roadster : Evacuons d'emblée les questions qui fâchent (ou pas) : - Je ne suis pas expert en automobiles. Simple passionné, j'étudie leur architecture. Elles sont pour moi un objet d'étude. - Même s'il m'arrive de commenter les ventes aux enchères pour me distraire, ne me sollicitez pas pour expertiser une voiture, je m'y refuserai toujours. - Cet article délivre la somme de mes connaissances (évolutives) : au moment où vous le lisez, je n'en sais pas plus et ce n'est pas grave*. - Je ne fournirai aucune cote, ne souhaitant pas les connaître. - J'aime l’histoire, le patrimoine, je suis pour la refabrication d’un roadster à partir d’éléments d'origines, muni de sa carte grise avec mention "cabriolet". Je n'ai pas envie d'encourager la détention d'une copie sans âme avec carte gris...

Sondage d'automne 2017
18/11/17 - Bonjour à tous, Avec le président de la Traction Universelle, nous venons d'acter le principe d'une 6ème conférence lors des 50 ans de ce club qui se déroulera sur le circuit de Nevers Magny-Cours (Ferme du Marault) les 10, 11 et 12 mai prochains.   Je vous invite à me faire des propositions sur le thème que vous souhaitez que je développe lors de cette conférence.   Attention, il me manquera peut-être des archives inédites (et alors si vous en connaissez, je les mettrai en valeur sans me les approprier) ou du temps pour les recherches. Je ferai au mieux en fonction de ce que vous me proposerez. Il reste 6 mois.   Laissez-moi votre avis en postant un commentaire (voir ci-dessous). Je lis l'anglais et l'allemand.   N'oubliez pas que cette manifestation n'est pas seulement réservée aux membres de la TU mais reste ouverte à toutes les Tractions et tous les clubs. ...

La villa "Les Abeilles" de Deauville
22/06/17 -   Poursuivons nos pérégrinations vers les hauts lieux du citroënisme en passant par la Normandie et notamment par la station balnéaire de Deauville (17 avril 2017).   Citroën et Deauville sont intimement liés. André Citroën sera locataire de la villa Paquin de 1924 à 1934. Nous voyons 4 raisons pour lesquelles son choix s'est porté sur cette ville :           - La proximité avec Paris. A l'époque, l'autoroute n'existe pas. Ce sont 202 kilomètres de nationales à parcourir avant de retrouver la mer en passant par la belle concession d'Evreux. - Deauville regarde vers l'Amérique tout comme les usines de Javel. - Le nom "Les Abeilles" a pu séduire Citroën qui, patron social, considère que ses usines sont une Ruche où chaque ouvrier a sa place toute aussi importante. - C'est à Deauville qu'il a rencontré sa...

Saint Jean d'Angely : le musée Louis Audouin-Dubreuil
31/08/16 -   Les vacances sont l'occasion de voyages qui permettent de compenser la relative déception d'autres voyages. Mes pérégrinations m'ont amené à un musée trop peu connu, que tout citroëniste devrait visiter. A Saint-Jean-d'Angely (en Charente Maritime entre Cognac et La Rochelle) figure le musée des Cordeliers dédié en partie à la donation Louis Audouin-Dubreuil, chef en second des Expéditions Citroën, natif de la commune, ainsi qu'à Maurice Penaud. Tous deux ont légué leurs trouvailles d'Afrique et de Chine (Première Traversée du Sahara, Croisière Noire, Croisière Jaune).        Nous avions rencontré sa fille Ariane Audouin-Dubreuil en 1991 lors d'une exposition sur la Croisière Jaune à Boulogne-Billancourt puis de nouveau lors d'une conférence donnée par elle à Paris (en mê...

2016/08/13 : 16ème ICCCR à Middachten
14/08/16 - Compte-rendu mitigé sur le 16ème ICCCR de Middachten.   Mitigé car le cadre du château de Middachten était agréable et l'ambiance champêtre convenait bien à cette période de congés estivaux. Rappelons que ce pays verdoyant est celui d'origine du patronyme Citroen (précisément "Limoenman", c'est-à-dire vendeur de citrons ou encore maraicher). Cependant les herbes hautes, les pâtures rendues boueuses par les fortes pluies du jeudi 11 août se mariaient mal avec des voitures anciennes amoureusement bichonnées par des collectionneurs désireux de les montrer et même de payer pour cela. Si les amis ont pu se retrouver autour d'un verre de vieux bourgogne, public et passionnés devaient longuement chercher les véhicules dispersés et mélangés dans deux grands parkings et deux grands campings non fléchés.   Bravo &a...

La 15/6 1939 : insigne de calandre et plus
11/06/16 - Insigne de calandre de la 15/6 1939 :   Voici un article écrit suite à une demande d'information concernant le logo des 15/6 1939 et plus précisément celui du célèbre cabriolet 15 beige revenu des Etats-Unis. Je suis heureux d'avoir pu modestement contribuer à sa seconde réfection. Les photos d'époque dont celles d'usines Citroën sont peu nombreuses pour nous permettre de déterminer avec précision la finition de ce logo.     Rappelons que cette très belle auto est la digne héritière de la 22CV dont elle reprend et améliore différents dispositifs, notamment un déport du centre de gravité de 150mm vers l'avant qui préfigure le déséquilibre de poids de la DS (60mm pour la 22).   Sur les photos, il semble évident que le logo "15-6cyl" n'est pas peint dans sa totalité. Sa partie centrale seule est ...